À la suite de la Journée Mondiale de l’Environnement et de la semaine du Développement Durable, Wide Wild Words vous propose quelques actions à mettre en place au quotidien pour réduire notre impact écologique.🌍 🌳 Le défi 7 jours pour changer le monde a déjà abordé de nombreux sujets, comme la réduction de notre consommation de plastique, les actions mettre en place pour une hygiène plus écologique, les astuces pour adopter une alimentation plus green, et les bases d’un shopping éco-responsable.

Aujourd’hui, Wide Wild Words vous propose un nouvel axe pour réduire son impact écologique : le ménage ! Ha… le ménage, cette corvée dont on doit s’acquitter pour garder un intérieur propre et sain… Cependant, je ne sais pas si vous l’aviez déjà remarqué, mais les produits d’entretien sont particulièrement toxiques pour vous et pour l’environnement (indice : la tête de mort, l’arbre mort et le poisson sur le dos ne sont pas signe de fiesta loca…) 🥀 ☠
Sauf que le ménage, même si ça enquiquine tout le monde, il faut bien le faire. Et non, les produits toxiques ne sont pas une excuse pour que vous arrêtiez de faire le ménage chez vous. 

Ok, mais concrètement, on fait quoi ? 😅

Pour vous aider dans votre démarche, Wide Wild Words vous propose quelques actions concrètes, faciles, voire TRÈS faciles à mettre en place pour nettoyer votre maison sans salir la planète ! 👌

C’est parti !

Aujourd’hui, pour une maison plus saine, nous allons faire un grand ménage dans nos produits d’entretien, parce que tous ces produits, c’est pas du propre !
Allergisants, irritants, corrosifs, nocifs pour la santé et l’environnement… Certains produits sont même contre-productifs en favorisant la résistance de certaines bactéries ! 😱😱😱
Diminuer le nombre d’emballages plastiques,
diminuer le nombre de composés toxiques dans l’air de notre maison,
diminuer la place prise par tous les flacons,
diminuer les dépenses liées à l’entretien…
Encore une fois, l’écologie a tout bon !

Quand on pense nettoyer mais qu’on met plein de produits toxiques chez soi…

# ON FAIT LE TRI DANS SES PRODUITS D’ENTRETIEN

On supprime tous les produits qui contiennent des allergisants, des agents irritants, corrosifs, ou nocifs pour la santé et l’environnement. En gros, on jette tout, parce qu’en plus de pourrir la planète, ces produits peuvent déclencher des réactions cutanées ou respiratoires des mois ou même des années après leur utilisation.
Pour faire un peu plus dans la nuance, vous pouvez consulter le dossier réalisé par 60 millions de consommateurs qui classe les produits d’entretien par niveau de toxicité. Ça fait envie hein ?
On dit aussi adios aux aérosols en tout genre, ce ne sont pas des amis de très bonne compagnie et vraiment, on vit beaucoup mieux sans eux.
En plus de nous soulager des produits toxiques qu’ils contiennent, les solutions écologiques évitent également de polluer avec les emballages plastiques des flacons d’entretien.

ASTUCE POUR LA CUISINE : pour nettoyer facilement et écologiquement votre micro-onde, placez –y un bol avec du vinaigre blanc et de l’eau. Faites chauffer le tout pendant 10 minutes. La vapeur va décoller et dissoudre les graisses. Vous n’aurez plus qu’à passer un petit coup d’éponge pour essuyer le tout !

Oui, bon, en fait, il faut tout jeter…

# ON ARRÊTE LES PARFUMS DE SYNTHESE

Pour désodoriser sa maison, il y a une méthode encore plus simple et encore moins chère que le Fébrèze et compagnie : on ouvre la fenêtre. Je sais, c’est complètement révolutionnaire.
Mais ne rigolez pas trop car le plus étonnant est à venir : le mode d’emploi de ces produits indique qu’il faut les utiliser dans des endroits bien aérés, voire à l’extérieur 🤨 ( c’est donc idéal si on est un vrai déglingo et qu’on veut donner une senteur lavande à une forêt de pin, ou transformer un champ de lavande en océan de fraîcheur marine…). 🤪 🤣

Utilisés généralement dans des petites pièces mal ventilées, ces parfums de synthèse sont dangereux pour la santé et néfastes pour l’environnement, qu’ils soient sous forme d’aérosols, de pschitt, de diffuseur ou de bougie…

ASTUCE POUR LES TOILETTES : grattez une allumette avant de quitter la pièce. Les odeurs disparaitront instantanément. True story.

ASTUCE POUR LES AUTRES PIÈCES : placez une coupelle avec du bicarbonate de soude et quelques gouttes d’huile essentielle. Le bicarbonate va absorber les mauvaises odeurs, et l’huile essentielle diffusera sa bonne odeur. (ça marche aussi pour le frigo, mais je vous déconseille de mettre de l’huile essentielle si vous ne voulez pas dénaturer le goût de vos aliments)

Un bon coup de pschitt et… ha non… c’est encore pire

# ON ABANDONNE LES DEBOUCHEURS

Sur une échelle de nocivité de 0 à 10, les déboucheurs doivent bien être à 11. Voire 12. Heureusement, pour déboucher un évier ou des toilettes, il y a des solutions efficaces et très rapides comme la ventouse (la vieille ventouse au bout d’un bête bâton a été complètement réinventée et maintenant, il en existe de toutes sortes, à pompe, à air propulsé, à air comprimé… Il y a des ingénieurs qui ont du passer des journées pas très rigolotes, mais qui ont bien bossé. #mercilesingénieurs. Il y a aussi plein d’autres outils très efficaces et non nocifs pour l’environnement comme les furets.

Mais mieux vaut prévenir que guérir, alors en prévention des bouchons, versez régulièrement de l’eau bouillante dans vos canalisations de cuisine pour dissoudre les graisses. Avec du marc de café, le nettoyage sera encore plus efficace (effet gommage pour les tuyaux équivalent à ce dont on parlait ici). En cas de problème, vous pouvez toujours utiliser la méthode suivante, le déboucheur fait maison :

ASTUCE POUR REMPLACER LES DÉBOUCHEURS :
– Versez 1 gros verre de bicarbonate dans l’évier ou les toilettes bouchés.
– Faites chauffer 1,5 litre l’eau. Avant l’ébullition, mélangez 2 verres de vinaigre et versez le mélange dans l’évier/toilettes.
– De grosses bulles et de la mousse va apparaître. Cette réaction peut être assez impressionnante mais c’est normal.
– Laissez agir 30 minutes.
– Verser de l’eau pour évacuer les dépôts.

Normalement, Mario et Luigi n’ont plus qu’à remballer leur caisse à outils !

À chaque problème sa solution. 

# ON BANNIT LES LINGETTES

Les lingettes, c’est peut-être pratique mais ce n’est pas du tout écologique. Elles ne sont pas assez biodégradables et posent de gros problèmes pour le traitement de l’eau car elles sont trop souvent jetées dans les toilettes. Par ailleurs, certaines contiennent un antibactérien qui peut favoriser le développement de micro-organismes résistants. X__X 😈 👻 🧟‍♂️

ASTUCE POUR LA SALLE DE BAIN : Saupoudrez un peu de poudre de bicarbonate sur une éponge humide et frottez pour récurer le lavabo, la douche, l’évier. It shines like a star !

Les lingettes dégagent mais vous, vous pouvez rester hein…

# ON LAVE SES VITRES / PAROIS DE DOUCHE AU VINAIGRE

Pour nettoyer vos vitres ou parois de douche, rien de plus efficace et écologique que le vinaigre blanc pur.
Versez-en directement sur une éponge, et passez-la sur la surface à nettoyer. Un peu d’eau tiède pour rincer et voilà ! (pour enlever les traces sur les vitres, nettoyez-les en frottant avec une boule de papier journal)

Je suis sûre que dans le pschitt de Scarlett, c’est du vinaigre blanc.

# ON FAIT SES PROPRES PRODUITS PROPRES

Parce qu’on n’est jamais mieux servi que par soi-même (à part au Ritz mais bon, ce n’est pas le sujet), le meilleur moyen de s’assurer qu’il n’y a pas d’ingrédient toxique dans les produits que l’on utilise, c’est encore de les faire soi-même.

Ceux proposés ici sont d’une simplicité absolue, à base de quelques ingrédients que nous avons déjà vus au fil de cet article : le vinaigre blanc et le bicarbonate de soude. Avec ça, vous pouvez tout faire. Une petite huile essentielle par ci, un peu de zeste de citron par là… et vous voilà champion du ménage économique et écologique.
Des astuces aussi écologiques qu’efficaces existent pour tous les problèmes du quotidien. L’idée n’est pas de faire ici une liste exhaustive de toutes les solutions pour nettoyer « green », mais bien de montrer qu’on peut faire autrement qu’avec une tonne de produits différents et polluants. En allant faire un tour sur internet, vous devriez rapidement trouver des réponses à vos questions spécifiques ! 60 millions de consommateurs a également fait un dossier sur l’entretien de sa maison au naturel. (non, cet article n’est pas sponsorisé, ils ont juste bien bossé sur le sujet !)

ASTUCE POUR LES TOILETTES : Nettoyer ses toilettes avec des produits à base d’eau de Javel est une très mauvaise idée. C’est dangereux pour vous et pas très chouette pour l’environnement. Versez plutôt une tasse de vinaigre blanc le soir dans les toilettes, et laissez agir toute la nuit. Le lendemain, avec un petit coup de brosse, vos toilettes auront un sourire hollywoodien.

ASTUCE POUR DÉTARTRER : Pourquoi utiliser un détartrant toxique quand un produit pas cher et non toxique fait aussi bien le boulot ? Pour détartrer une bouilloire, une cafetière, une carafe… versez du vinaigre blanc dans le réceptacle et faites tourner un cycle. Un cycle pour rincer. What else !

ASTUCE POUR LE LINGE : Dans la machine, versez une tasse de vinaigre blanc à la place de l’adoucissant. As sweet as new !

Vous voilà prêts pour amorcer le virage du nettoyage écologique ! Ça ne fera pas disparaître la corvée de ménage, mais ça réduira son impact sur l’environnement !
Notre défi 7 jours pour changer le monde a bien avancé et bientôt, vous saurez tout pour réduire efficacement votre impact écologique au quotidien !

À demain pour de nouvelles astuces écologiques !

 

Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à le partager !

Pour être au courant de tous les nouveaux articles, des news et des folles aventures de WideWildWords, abonnez-vous à la page Facebook et la page Instagram.
Vous n’êtes pas très réseaux sociaux ? Inscrivez-vous à la newsletter en envoyant un mail à hello@widewildwords.fr

À bientôt !

Comments  / 1

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Website Field Is Optional